Glossaire des abréviations

Vous aussi, vous êtes perdus dans la jungle du jargon de l'Education nationale ?

Pour vous y retrouver, voici quelques clés :

ATOSS : Les personnels Administratifs, Techniques, Ouvriers, Sociaux et de Santé du Ministère de l'Education Nationale exercent dans tous les services de l'Éducation nationale et de l'enseignement supérieur public à l'exception des écoles : administration centrale, rectorats d'académie, inspections académiques, collèges, lycées, universités...Les ATOSS (ou ATSS depuis la décentralisation des ouvriers) sont constitués en différentes filières selon leur type d'activité.

ATSEM : Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles. Ces agents (99% de femmes) sont chargés de l’assistance au personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants ainsi que de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants. Les agents spécialisés des écoles maternelles participent également à la communauté éducative.

AVS : un Auxiliaire de Vie Scolaire est une personne s'occupant de l'accompagnement, de la socialisation, de la sécurité et de la scolarisation d'enfants en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant. Il est affecté à une école, un collège ou un lycée accueillant des élèves en situation de handicap (AVS-co : AVS Collectif), soit au suivi d'un élève en particulier (AVS-i : AVS individuel).

L’auxiliaire de vie scolaire peut être amené à effectuer quatre types d’activités :

- Des interventions dans la classe définies en concertation avec l’enseignant (aide pour écrire ou manipuler le matériel dont l’élève a besoin) ou en dehors des temps d’enseignement (interclasses, repas, …). Il peut également s’agir d’une aide aux tâches scolaires ;

- Des participations aux sorties de classes occasionnelles ou régulières : en lui apportant l’aide nécessaire dans tous les actes qu’il ne peut réaliser seul, l’AVS permet à l’élève d’être partie prenante dans toutes les activités qui enrichissent les apprentissages scolaires. Sa présence vise également à éviter l'exclusion de l’élève des activités physiques et sportives ;

- L’accomplissement de gestes techniques ne requérant pas une qualification médicale ou paramédicale particulière, est un des éléments de l’aide à l’élève ;

- Une collaboration au suivi des projets de scolarisation (réunions d’élaboration ou de régulation du projet personnalisé de scolarisation de l’élève, participation aux rencontres avec la famille, réunion de l’équipe de suivi de scolarisation, …)

 

B2I : Brevet Informatique et Internet. L'Education nationale dispense aux élèves la formation aux utilisations des technologies de l'information et de la communication qui lui permet d'en faire une utilisation raisonnée, de percevoir les possibilités et les limites des traitements informatisés, de faire preuve d'esprit critique face aux résultats de ces traitements, d'identifier les contraintes juridiques et sociales dans lesquelles s'inscrivent ces utilisations. L’objectif de ce brevet est d'attester le niveau acquis par les élèves dans la maîtrise des outils multimédias et de l'internet. 

BMP : Bloc de Moyens Provisoires. Heures accordées à un établissement de manière provisoire pour une année et qui ne peuvent être transformées en poste de titulaire.

CIO : Centre d'Information et d'Orientation (à Puteaux, le CIO se trouve dans l'enceinte du collège Maréchal Leclerc). Fondé sur la prise en compte du projet de l'élève, le CIO a pour objectif d'aider les jeunes à s'informer, à s'orienter et à préparer leur insertion : les élèves élaborent leur projet d'orientation scolaire et professionnel avec l'aide des parents, des enseignants, des personnels d'orientation et des autres professionnels compétents.

CLA : Classe d'Accueil : classes réservées aux élèves non francophones dans les collèges. Dans un souci d'intégration la plus rapide possibledes élèves non-francophones dans le collège, ces derniers sont inscrits dans une classe ordinaire, qui correspond en général à leur âge. C'est leur classe de rattachement. Mais ces élèves suivent des cours de Français Langue Seconde (FLS) avec les autres élèves non-francophones : on dit que ces cours ont lieu dans la CLA.

CPE : Le Conseiller Principal d'Education exerce dans le second degré, en collège ou en lycée. Il est chargé du bon déroulement de la vie scolaire et contribue à placer les élèves dans les meilleures conditions d'apprentissage.

CUI : Le Contrat Unique d'Insertion  est un contrat de travail associant formation et aide financière pour provoquer l'embauche de personnes dont les candidatures pour occuper un emploi sont habituellement rejetées.

DHG : Dotation Horaire Globale (nombre d'heures affecté à un établissement). Le calcul de la DHG est établi par les rectorats ou les inspections académiques. Il est calculé : à partir du  H/E, c'est-à-dire en prenant en compte le nombre d'élèves et en le multipliant par un coefficient choisi à l'échelon académique, à partir de la structure , en multipliant le nombre d'heures officiellement attribué à chaque division par le nombre de divisions ou par une combinaison de ces deux modes de calcul.

EVS : les Emplois Vie Scolaire sont des postes dans les écoles, les collèges et les lycées. 

Les fonctions possibles, selon les besoins de l'établissement et le  profil, sont les suivantes : aide aux élèves handicapés, assistance administrative, notamment aux directeurs d'école primaire , aide à l'accueil, à la surveillance et à l'encadrement des élèves, participation à l'encadrement des sorties scolaires, aide à la documentation, aide à l'animation des activités culturelles, artistiques ou sportives, aide à l'utilisation des nouvelles technologies.

Maître E : enseignant spécialisé chargé des aides à dominante pédagogique (difficultés d'apprentissage) dans le cadre des RASED (voir plus bas)

Maître G : enseignant spécialisé chargé des aides à dominante rééducative (difficultés d'adaptation à l'école) dans le cadre des RASED (voir plus bas)

OP : Un Ouvrier Professionnel est chargé des travaux nécessaires au fonctionnement des services matériels des établissements d'enseignement du ministère de l'Education nationale (collèges et lycées), principalement dans les domaines de la restauration, de l'hébergement et de la maintenance mobilière et immobilière (installations sanitaires et thermiques ou électriques, revêtement et finition, agencement intérieur) mais également dans celui de l'entretien de la lingerie, des espaces verts ou dans la maintenance de premier niveau de matériel informatique ou audiovisuel.

Désormais la politique du Conseil Général des Hauts de Seine est de n'en affecter plus qu'un par établissement (sauf cas exceptionnel).

PAI : le Projet d'Accueil Individualisé s'applique aux élèves à besoins spécifiques (maladie signalée, pathologie chronique, dyslexie, …).

Il a pour objectif de définir la prise en charge  dans le cadre scolaire de l'élève au regard de ses spécificités et d'assurer la communication avec la communauté éducative de l'établissement.

Le PAI est un protocole établi entre les parents, l'établissement scolaire (chef d'établissement, médecin, assistante sociale…) et des partenaires extérieurs pour permettre l'accueil d'un élève souffrant d'un handicap ou d'une maladie.

Le PAI est lié à la pathologie ou au trouble constaté pendant l'année scolaire. Il peut donc être établi pour une période allant de quelques jours à une année scolaire.

 
 

RASED : Réseau d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté : a pour mission de fournir une aide spécialisée aux élèves en difficulté dans les écoles primaires à la demande des enseignants. Ce réseau comprend des enseignants spécialisés chargés des aides à dominante pédagogique : maîtres E (difficultés d'apprentissage), des enseignants spécialisés chargés des aides à dominante rééducative : maîtres G (difficultés d'adaptation à l'école) et des psychologues scolaires.

SEGPA : Au collège, les Sections d'Enseignement Général et Professionnel Adapté accueillent des élèves présentant des difficultés d'apprentissage graves et durables. Ils ne maîtrisent pas toutes les connaissances et compétences attendues à la fin de l'école primaire, en particulier au regard des éléments du socle commun.Les élèves suivent des enseignements adaptés qui leur permettent à la fois d'acquérir les connaissances et les compétences du socle commun, de construire progressivement leur projet de formation et de préparer l'accès à une formation diplômante. Les SEGPA ont remplacé les anciennes Sections d’Education Spécialisée (SES) en 1996 (créées en 1965).

 ULIS :  Les Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire  permettent l'accueil dans un collège, un lycée général et technologique ou un lycée professionnel d'un petit groupe d'élèves présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales, des troubles envahissants du développement, des troubles de la fonction auditive, des troubles de la fonction visuelle ou des troubles multiples associés.

Date de dernière mise à jour : 14/07/2014

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves des Ecoles Publiques
La FCPE est reconnue d'utilité publique
© FCPE Puteaux 2016-2017
Conformément à la loi du 6 janvier 1978 "Informatique et libertés",
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des informations vous concernant
en adressant un courriel à l'administrateur du site internet

fcpeputeaux@free.fr